L'approche pédagogique

L'approche pédagogique

Développer une approche adaptée à la petite enfance est nécessaire si l'on veut partager avec eux l'univers du spectacle.

Depuis dix ans, nous menons une recherche particulière pour comprendre comment capter l’attention de très jeunes enfants, âgés de moins de quatre ans.

Ces tous petits sont très sensibles aux rapports de formes, de couleurs, de distances et aux sonorités variées que le spectacle se propose de leur faire découvrir. Les mises en scène de nos spectacles développent à la fois une importante rythmique visuelle, auditive et tactile.
Nous travaillons avec un matériel sonore et visuel riche ( marionnettes, chant, sons, musique, pieds-mains... ). Les rythmes et mouvements ainsi créés sont lisibles par l'enfant et nous permettent de captiver et retenir son attention.

L'espace scénique a lui aussi toute son importance. Installé au plus près des enfants, il permet au conteur manipulateur de jouer sur l'instant et d'être attentif au public.

L'approche narrative

La présentation des histoires sous la forme du conte s’est naturellement imposée car elle semblait être la plus adaptée pour introduire en douceur ces jeunes enfants à la narration. Un mode conté qui se veut récréatif et riche en sonorités car ce jeune public est bien plus sensible à la sonorité d’une phrase qu’à son sens.

Et comme un petit bout de chou vient rarement seul au spectacle... les plus grands ne sont pas oubliés...

Accompagner l'enfant au spectacle

Cette première expérience de théâtre est une grande aventure pour les enfants...

Avant le spectacle, pour préparer l'enfant à ce moment privilégié, vous pouvez échanger avec lui sur le spectacle, la salle, le noir, dans le but de le rassurer et d'éveiller sa curiosité...

Pendant le spectacle, il est tout à fait normal que le jeune enfant réagisse à ce qu'il voit, entend, ressent. Tous ses sens sont en éveil ! Il peut rire, rester silencieux, bouger ou pleurer par peur... être transporté par l'histoire et vouloir interagir avec le comédien.
Si l'enfant est trop envahi par des émotions, vous pouvez l'éloigner de quelques mètres. Aussi durant le spectacle, les commentaires ne sont pas nécessaires ; l'enfant se laissera guider par son imagination...

Enfin le plus important, c'est de vivre ce moment ensemble, de se laisser porter...

Les photos ne seront possibles qu'à la fin du spectacle.

mercredi 21 février 2018